Categories

  Je souhaite être informé(e) des nouveautés du Site : OUI et j'indique ci-dessous mon adresse à utiliserNONMon message ( facultatif ) :  Mon adresse électronique ( facultatif ) : *   * Pour recevoir notifications " Nouveautés " et/ou accusé de bonne réception, remplacez l'adresse ci dessus qui ne correspond à rien par la vôtre - Vérifiez votre libellé   

Categorie:Archives du site

  Je souhaite être informé(e) des nouveautés du Site : OUI et j'indique ci-dessous mon adresse à utiliserNONMon message ( facultatif ) :  Mon adresse électronique ( facultatif ) : *   * Pour recevoir notifications " Nouveautés " et/ou accusé de bonne réception, remplacez l'adresse ci dessus qui ne correspond à rien par la vôtre - Vérifiez votre libellé   

Categorie:Archives du site

A Londres, le 16 juin 1944, j'étais allé prendre congé du Général Bedell-Smith, chef de l'État-Major du Général Eisenhower, et du Colonel Scheen, chef de son 2e bureau. Depuis le 10 mai 1944, je participais avec eux à l'organisation des Services de Sécurité dans les grandes unités alliées et sur les territoires français qu'elles devaient libérer à partir de juin 1944. En dépit de la résistance allemande en Normandie, des raids des bombes volan ...

Rien n'est pernicieux aux hommes autant que l'habitude d'entendre émettre sans cesse, sur le mode léger, des idées et des traits sur les choses sérieuses. Ils finissent par les accepter pour leur divertissement parce que, trop souvent, leur ignorance de ces choses les rend incapables de prendre leur défense et de s'opposer à leur discrédit. Ainsi naissent et se propagent les idées fausses. Quand une institution a été par ce procédé compromise, ...