Notre camarade Paul Leistenschneider, alias «Carré» dans la résistance, lance un appel à la jeunesse pour que dans l’euphorie des manifestations qui célèbrent la Victoire sur les nazis, nul n’oublie les leçons de l’Histoire et en particulier les effets néfastes des politiques d’abandons comme des traités générateurs de conflits ethniques et nationaux. Nul n’était plus qualifié que «Carré» pour donner ces conseils de vigilance. Entré dans la Rés ...

Mon Colonel, Il est vrai que j'ai été surpris de recevoir de vous une lettre, mais bien agréablement. Vous n'êtes certes pas un revenant, parce que vous n'êtes jamais sorti de ma mémoire, que l'admiration que je vous ai vouée ne s'est pas refroidie, que je ne manque pas une occasion de parler de vous quand je rencontre ceux qui furent en contact avec vous et sous vos ordres. L'été dernier encore, ce fut avec le Géné ...

Vous chercherez à vous évader, j’y veillerai et vous ne vous évaderez pas! »… Ainsi DUNKER-DELAGE du S.I.P.O.-S.D. de MARSEILLE prévenait notre camarade MORANGE, chef du poste T.R.115 (GLAÏEUL) qu’il avait arrêté le 11 décembre 1943, grâce à la trahison d’un important membre du groupe « COMBAT », Jean MULTON alias LUNEL. Après avoir été blessé et abominablement torturé, MORANGE est finalement incarcéré à la prison des BAUMETTES à MARSEILL ...

Avant de nous quitter, il y a déjà plus d’un an, Roger Morange avait entrepris, dans le cadre d’une étude générale sur « les X. dans la Résistance » la préparation d’une thèse de doctorat d’État sur les activités du Contre- Espionnage français clandestin dans le Sud-Est de la France occupée. Lui-même avait été en 1943 le chef de notre poste T.R. de Marseille : T.R. 115, puis Glaïeul. Il avait bien voulu m’associer à ce vaste projet. ...